`.:+oshddmNNNMMNNNmddhso+:.`
                               -/shmMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMmhs/-
                          `:ohNMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMNho:`
                       .+hNMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMNh+.
                    .+dNMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMNd+.
                  :hNMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMNh:
               `+dMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMd+`
             `+mMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMNmmmmmmmmmmmmmmmmmmmy-
            /mMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMh`````````````````````
          -hMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMy
         +NMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMmooooooooooooooooooooooooo/
       `yMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMNdMMMMMMMMMMNdyoooshdNMy`
      .dMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMNy- /mMMMMMMNs-`      `-yNd.
     -mMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMm:    .dMMMMN:            -mm-
    -mMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMN.    -hNMMMM:    `/yys:`   -Nm-
   `mMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM+    oNMMMMMy     yMMMMMs    oMm.
   hMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMN`   -MMMMMMM-    -MMMMMMM.   .MMh
  +MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMm    +MMMMMMd     yMMMMMMM-    MMMo
 `NMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMN`   :MMMMMM/    .MMMMMMMN`   `MMMN.
 oMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM/    sNMMMh     oMMMMMMMo    /MMMMs
`NMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMm.    -++:`    .NMMMMMNo    `dMMMMN`
/MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMm:           -mMMMMMy-     yMMMMMM/
sMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMh/.`    `:sNMMMMMMd.   .hMMMMMMMy
dMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMmdhhdNMMMMMMMMMMN/-sNMMMMMMMMd
NMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM
MMMMMMMMMMMMhsssssshMMMMMMMMMMMMMMMMNsssssssMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM
NMMMMMMMMMMM+      /MMMMMMMMMMMMMMMMN       NMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM
dMMMMMMMMMMM+      /MMMMMMMMMMMMMMMMN       NMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMd
sMMMMMMMMMMM+      /MMMMMMMMMMMMMMMMN       NMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMy
/MMMMMMMMMMM+      /MMMMMMMMMMMMMMMMN       NMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM/
`NMMMMMMMMMM+      /MMMMMMMMMMMMMMMMN       NMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMN`
 sMMMMMMMMMM+      /MMMMMMMMMMMMMMMMN       NMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMs
 .NMMMMMMMMM+      /MMMMMMMMMMMMMMMMN       NMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMN.
  oMMMMMMMMM+      /MMMMMMMMMMMMMMMMN       NMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMo
   hMMMMMMMM+      /MMMMMMMMMMMMMMMMN       NMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMd`
   .mMMMMMMM+      /MMMMMMMMMMMMMMMMN       NMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMm.
    -mMMMMMM+      /MMMMMMMMMMMMMMMMN       NMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMN-
     -mMMMMM+      /MMMMMMMMMMMMMMMMN       NMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMN:
      -mMMMM+      /MMMMMMMMMMMMMMMMN       NMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMm-
       .hMMM+      /MMMMMMMMMMMMMMMMh       NMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMh.
        `oNMo      `mMMMMMMMMMMMMMMN:      `MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMNo`
          -hd`      .ymMMMMMMMMMMNh:       +MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMh-
            /+        .:+syhhhyo/-        :NMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMm/`
             ``                         `oNMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMmo`
                                     `-omMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMm+.
                  `::-```      ```-/sdMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMNh/`
                    .+dmdhhhhhhdmNMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMNdo.
                       -+hNMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMNh+-
                          `/odNMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMNds/`
                              `-+sdNMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMNds+-`
                                    `-/+syhdmNNMMMMMMNNmdhys+/-`
Events

Lutte contre Ebola : Résultats prometteurs pour des essais cliniques basés sur des anticorps isolés au Tessin

Lugano-Bellinzona, le 25 janvier 2019 – Un essai clinique de phase 1 visant à tester un éventuel traitement pour combattre l'épidémie d'Ebola a été conclu avec succès par le National Institutes of Health (NIH) Clinical Center à Bethesda, Maryland (États-Unis). Le traitement repose sur l’anticorps monoclonal mAb114 isolé et caractérisé en Suisse, à l’Institut de Recherche en Biomédecine (IRB Bellinzone, affilié à l’USI Università della Svizzera italiana) en collaboration avec Humabs BioMed SA, une filiale de Vir Biotechnology Inc., San Francisco, et avec des chercheurs du National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID) Vaccine Research Center (VRC); National Institute of Biomedical Research (INRB) en RDC; et l’Army Medical Research Institute of Infectious Diseases à Fort Detrick, Maryland, États-Unis. Les résultats publiés dans The Lancet révèlent que mAb114 apparait être sûr, bien toléré et facile à administrer.

 

Conception de l’essai Clinique de Phase 1

La phase 1 de l'essai clinique, qui a débuté en mai 2018, avait pour objectif de vérifier l’innocuité de mAb114 et comment il est toléré chez les individus sains. Les participants ont reçu une seule perfusion intraveineuse de mAb114, administrée pendant environ 30 minutes. Les participants ont été divisés en trois groupes ayant reçu des dosages différents. Le National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID) Vaccine Research Center (VRC), qui fait partie du NIH, a mis au point le traitement expérimental, et mené et parrainé l'essai clinique.

 

Résultats de la Phase 1

Toutes les perfusions ont été bien tolérées. Quatre participants ont signalé des effets secondaires bénins, tels qu'inconfort, douleurs musculaires ou articulaires, maux de tête, nausées, qui ont disparu dans les trois jours après la perfusion. Comme prévu, les taux de mAb114 dans le sang augmentaient parallèlement à l'augmentation de la posologie. Les chercheurs ont également observé des niveaux relativement uniformes d'absorption, de distribution et d'élimination de mAb114 chez les participants.

 

Traitements expérimentaux contre le virus Ebola utilisés pour la première fois contre une épidémie active au Congo

Le virus Ebola provoque une fièvre hémorragique avec un taux de mortalité pouvant atteindre 90%. Périodiquement, il déclenche des épidémies dans plusieurs pays africains, comme c'est le cas depuis mi-2018 en République démocratique du Congo (RDC). Il n’existe actuellement aucun traitement ou vaccination contre le virus Ebola. Cependant, il est connu que les survivants d’une infection au virus Ebola sont immunisés à vie. Aux résultats des essais cliniques de phase 1, le traitement expérimental est actuellement proposé, dans un programme d’usage compassionnel, aux patients Ebola en RDC et dans le cadre d’un essai clinique de phases 2/3 portant sur plusieurs traitements expérimentaux. C'est la première fois que l'anticorps mAb114 contre le virus mortel Ebola est testé lors d’une épidémie active du virus chez des patients au Congo.

 

Avantages potentiels du mAb114

Les auteurs de la publication dans The Lancet soulignent plusieurs avantages potentiels de l’utilisation du mAb114 en situation d'épidémie, notamment la facilité et la rapidité de son administration et sa formulation sous forme de poudre lyophilisée ne nécessitant pas de stockage en congélateur. La poudre, reconstituée avec de l’eau stérile, est ajoutée à une solution saline avant d’être administrée.

 

Identification et caractérisation du mAb114

La collaboration entre les chercheurs de l’IRB, de Humabs BioMed SA, du National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID) Vaccine Research Center (VRC), du National Institute of Biomedical Research (INRB) en RDC; et l’Army Medical Research Institute of Infectious Diseases à Fort Detrick, Maryland, États-Unis a mené à l’isolement – à partir du sang d’un survivant de l’épidémie Ebola de 1995 – de deux anticorps humains contre Ebola (nom de code mAb100 et mAb114 ; more info) et sa caractérisation. Le plus prometteur des deux, le mAb114, a été produit et développé pour des essais cliniques avec le soutien de la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA, Arlington, USA).

 

Commentaires

“Il s'agit d'une avancée importante dans la lutte contre ce virus mortel. Elle provient d'un effort commun de cinq institutions différentes et illustre le potentiel de la méthode développée à l’IRB et à Humabs pour sélectionner des anticorps humains” dit Professeur Antonio Lanzavecchia, Directeur de l’IRB et principal chercheur impliqué dans l’étude à l’IRB.

 

“L'isolement de cet anticorps humain est une validation supplémentaire de notre approche pouvant potentiellement conduire à des traitements efficaces contre des maladies infectieuses mortelles” dit Docteur Davide Corti, Vice-Président de Humabs. “C’est l’un de nos objectifs principaux et aussi une source de motivation, que d’utiliser nos anticorps en essai clinique de phase 2/3 pour pouvoir potentiellement traiter des patients et, espérons-le, sauver des vies” ajoute Filippo Riva, Directeur Général de Humabs BioMed.

 

ARTICLE

MR Gaudinski et al. Safety, tolerability, pharmacokinetics, and immunogenicity of the therapeutic monoclonal antibody mAb114 targeting Ebola virus glycoprotein (VRC 608): an open-label phase 1 study. The Lancet DOI: 10.1016/S0140-6736(19)30036-4 (2019).

 

//

 

IRB (Institut de recherche en biomedicine), fondé en 2000 à Bellinzone, est affilié à la Università della Svizzera italiana (USI) depuis 2010. Soutenu par des institutions privées et publiques et par des financements compétitifs, l’IRB accueille 13 groupes de recherche pour un total de 120 scientifiques qui étudient les différents mécanismes de défense de l'organisme pour mieux pouvoir combattre les infections, les tumeurs et les maladies dégénératives. Avec plus de 600 publications dans les revues scientifiques de haut niveau, l'IRB est reconnu internationalement comme centre d'excellence en immunologie et en biologie cellulaire. Le laboratoire de Lanzavecchia étudie en particulier les mécanismes de résistance aux maladies infectieuses induites par les anticorps. Des méthodes de criblage cellulaire sont utilisées dans son laboratoire pour isoler des anticorps neutralisants à large spectre. Ces anticorps peuvent être développés pour la prophylaxie et le traitement des maladies infectieuses et utilisés comme outil pour identifier les composants essentiels d’un vaccin. www.irb.usi.ch

 

Humabs BioMed SA, une filiale de Vir Biotechnology, Inc., San Francisco, California, est basée en Suisse, et concentre ses efforts sur la découverte et le développement d’anticorps monoclonaux entièrement humains destinés au traitement d’infections graves. Humabs BioMed a été incubé à l'Institut de Recherche en Biomédecine (IRB). La technologie exclusive de Humabs - CellClone - permet d'isoler les anticorps qui ont passé la sélection naturelle du système immunitaire humain. Humabs a été acquis par Vir Biotechnology, Inc. en 2017. Vir réunit plusieurs champs de compétences dans les domaines de la science, de la technologie et de la médecine pour améliorer les soins des personnes atteintes de maladies infectieuses graves. Vir applique une approche multiprogrammes et multiplateformes, notamment en développant de possibles traitements induisant des réponses immunitaires préventives et thérapeutiques. Les moyens mis en œuvre et la mission de Vir, associés à une expertise scientifique et gestionnaire de premier plan, lui permettent de financer un département R&D et d’acquérir ou d’utiliser sous licence des plateformes technologiques innovantes, et de financer des programmes ciblés de recherches universitaires. La société a son siège à San Francisco, en Californie, et exerce ses activités à Portland, dans l’Oregon, à Boston, dans le Massachusetts, aux États-Unis et à Bellinzone, en Suisse. www.vir.bio, www.twitter.com/vir_biotech

 

National Institutes of Health (NIH) est l'agence nationale américaine de recherche médicale. Elle comprend 27 instituts et centres et fait partie du Département de la santé et des services sociaux des États-Unis. NIH est le principal organisme fédéral qui mène et soutient la recherche médicale fondamentale, clinique et translationnelle. Elle étudie les causes et les traitements de maladies courantes et rares. Pour plus d'informations sur NIH et ses programmes, visitez le site www.nih.gov